RabhiInterrogé sur les chance qu'un véritable accord soit signé, à l'issue de la conférence de Copenhague, Pierre RABHI confiait, vendredi dernier, dans l'émission de France Culture, "sur les docks" qu'il commençait à être fatigué des sommets en tous genre qui débouchent rarement sur des actions concrètes :
"Finalement, la seule question juste que nous devons nous poser, c'est : "allons-nous survivre ? C'est cela la vraie question. Le reste n'est que du remplissage et du bavardage inutile.
Quand on dit : "protéger la planète", c'est surtout : "protéger l'humain".
La planète est capable de rebondir, de reconstituer les espaces, elle l'a prouvé à maintes reprises, grâce à une énergie, une puissance incommensurable.

En protégeant la planète, c'est ce qu'il faut comprendre, nous nous protégeons nous-même, nous nous donnons des délais de survie. Si l'on n'a pas compris cela, tout çà ne sert à rien."

J'ai bien peur que l'avenir lui donne raison !

On peut ré-écouter l'émission en podcast sur le site de France Culture. L'émission était consacrée au hameau des buis, éco-village d'Ardèche fondée par Pierre Rabhi.

Voir aussi l'article de Sonam ici